Comité pilotage écoles de Chamonix Compte rendu du 18/11/14

Compte-rendu de la réunion du 18 novembre 2014

Etaient présents : 

Pour la mairie, Aurore Termoz et les représentantes du service scolaire

Pour les écoles, de 1 à 4 parents élus (toutes les écoles représentées)

Pour la périscolaire, Agnès Locatelli

Pour la MJC, Benjamin Leygonie, le directeur et son adjointe

Pour le Club des Sports, Quentin Lebas, le directeur adjoint

Quelques institutrices.

Après un tour de table, Aurore Termoz nous a clairement défini le cadre de ce comité de pilotage : Proposer l’élaboration d’un questionnaire pour une modification des horaires de classe d’ici la rentrée de Noël. Pas question d’aborder lors de cette réunion l’élaboration du projet pour 2015-2016, réflexion qui sera à l’ordre du jour mi-décembre (date du 16 décembre à confirmer).

Un bilan a été dressé, relevant les points à améliorer par rapport à l’application de la réforme (ce qu’on savait déjà…)

Pause méridienne trop longue

Horaire du deuxième service trop tardif

Difficulté de capter l’attention des enfants après 11h30

Après-midi trop court

Enfants fatigués en fin de semaine

Aurore Termoz nous confirme que la fréquentation de la cantine n’a pas diminué, voir elle a augmenté ((95-98% d’enfants inscrits) contrairement aux réponses que les parents avaient apportées dans le questionnaire distribué par la mairie avant l’application de la réforme. Ce qui d’ailleurs génèrera un questionnaire nominatif la prochaine fois afin de responsabiliser les parents…`

Elle compte sur nous pour mobiliser les parents.

Agnès Locatelli s’exprime ensuite sur l’activité périscolaire du temps de midi. Elle rappelle l’incompressibilité de la pause de 2h. Elle évoque l’importance du temps de transition (le temps passé pour l’habillage, le déshabillage, le lavage des mains et les pipis…). La pause du midi est un temps de proximité entre les enfants et les intervenants. Les animations proposées avant ou après tournent autour de la bibliothèque, du bricolage, des jeux de société, du théâtre (?), des jeux en extérieur et restent au libre choix de l’enfant.

Elle nous annonce qu’en février, un intervenant de la MJC viendra aborder le thème du cirque et du carnaval).

Nous lui demandons qu’une information sous forme d’affichage soit donnée aux parents en amont et qu’un bilan soit également dressé à chaque fin de trimestre.

Les directeurs d’école se sont ensuite exprimés tour à tour et constatent les mêmes soucis :

Matinée trop longue

Après-midi inadapté pour les maternelles

Les enfants ont tous beaucoup de difficulté à se remettre dans le bain de l ‘école, ils sont soit surexcités soit fatigués. Il est très difficile pour les instituteurs de les recadrer pour recapter leur attention.

Alain Bessé (directeur de l’école du Centre) déplore la valeur du projet éducatif imposé par l’Etat et s’inquiète pour l’avenir de nos enfants et de l’Ecole en général. Il n’est vraiment pas convaincu de cette réforme qui vise à améliorer le niveau scolaire, bien au contraire…

Une institutrice constate que les enfants ont du mal à se repérer et à comprendre l’enchaînement de leurs journées.

La difficulté de donner des devoirs le soir est aussi évoquée vu la charge de travail sur la semaine et les activités extra scolaires des enfants.

Nous questionnons ensuite Quentin Lebas (directeur adjoint au club des sports) sur l’impact de la réforme sur les activités sportives. Il nous indique tout d’abord que les effectifs restent stables par rapport à l’an dernier. Certaines sections sont néanmoins affectées et ont nécessité d’être repensées puisqu’elles se déroulaient le mercredi matin :

l’escalade a été déplacée à l’après-midi

le ski alpin se déroulera pour tous aux Planards et les enfants auront 10 séances en moins par rapport aux années précédentes (sur 60) puisque l’enneigement ne sera plus satisfaisant en mars et que l’amplitude horaire est trop courte pour aller en altitude

le patinage artistique est dans une situation vraiment difficile puisque sans créneau de patinoire, les entraînements se font en semaine le soir à 20h30 ou le matin à 7h !

Benjamin Leygonie, directeur de la MJC, nous informe ensuite que les effectifs sur le mercredi après-midi sont stables par rapport à l’an dernier (48 enfants).

Il constate une fatigue réelle chez les petites sections de maternelles, pense que le bien-être et le rythme des enfants ont été oubliés dans la réforme et rêve toujours d’apporter du socio-culturel à l’école.

Au vu de toutes ces constatations et pour pallier au plus vite aux problèmes récurrents (matinée trop longue, deuxième service trop tardif, pb de l’encas…), la mairie propose dans un premier temps de modifier les horaires de classe en cours d’année et d’opérer un changement dès début janvier si la participation des parents est massive et significative. D’où le questionnaire qui sera nominatif.

4 questions :

1/ Pour ou contre un changement des horaires actuels à partir de janvier

2/ Si oui, 8h30-11h30 / 13h45-16h

3/ Si oui, 8h30-11h30 / 13h30-15h45

4/ Horaire du mercredi matin 8h30-11h30 ou 9h-12h

Celui-ci sera réalisé par la mairie, distribué dans chaque école. Aux Bossons Christine les fera passer par voie de cahiers, les retours seront à déposer dans la boîte de Yan (…).

Si les institutrices en récupèrent en retour dans les cahiers, elles nous les feront passer.

A nous ensuite de les dépouiller et comptabiliser. Christine nous donnera également un listing des parents, nous pourrons ainsi cocher les noms des parents ayant répondu.

Un questionnaire par famille.

A nous de bien diffuser l’information auprès des parents, mettre aussi quelques lignes sur le site de l’école à mon avis.

Les questionnaires devront être retournés d’ici la fin du mois de novembre et analysés rapidement.

Un conseil d’école extraordinaire est fixé au lundi 8 décembre (heure à préciser) pour centraliser les retours de chaque école. La mairie agira en fonction auprès du DASEN.

La date du 16 décembre a également été évoquée (à confirmer) pour commencer à travailler sur l’année prochaine.

Aurore Termoz nous expliquera les difficultés que nous aurons à contourner pour élaborer le projet pour la rentrée 2014-2015 (par rapport aux mesures dérogatoires et expérimentales notamment).

Les parents élus se sont exprimés sur les différents sujets tout au long de la réunion.

Nous avons plusieurs fois évoqué la possibilité de libérer un après-midi dans la semaine, nous nous heurtons au dépassement des 5h15 d’enseignement journalier, la mairie n’a pas souhaité entrer dans ce sujet pour l’instant, il sera abordé dans un second temps.

L’éventualité de libérer les mercredis d’hiver et de compenser en reprenant une semaine plus tôt est très discutée par ailleurs.

Fin de la réunion à 2Oh.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comité de pilotage école des Bossons Compte rendu du 18/11/14

Etaient présents les directeurs des écoles (Chamonix centre, les Bossons et Jacques Balmat), des instituteurs, les parents d’élèves élus, le directeur de la MJC, le représentant du club des sports, la coordinatrice des activités périscolaires, des élus de la mairie, des employés municipaux.

Après un laborieux tour de table, le constat et les principales questions posés ont été les suivants :

  • Une pause méridienne trop longue.
  • Une heure de repas trop tardive pour certains enfants (13H).
  • Une fatigue générale plus prononcée
  • Un manque d’attention et de concentration l’après midi.
  • Une matinée d’enseignement trop longue (constats  cependant nuancés en fonction des écoles)
  • Des difficultés d’organisation au niveau des activités extra-scolaires (clubs sportifs) . Sont notamment touchées les sections escalade, patinage artistique (avec des horaires très contraignants incompatibles avec les rythmes de l’enfant) et ski . Cette dernière doit réduire de 10 séances son programme d’hiver et les entrainements du mercredi après midi se dérouleront tous aux Planards (soit plus de 120 enfants sur la même piste en même temps !)
  • La question a été posée sur la nature des activités proposées pendant la pause méridienne : est-ce que les différents jeux, ateliers… ne fatiguent pas davantage les enfants qu’ils ne les détendent ?
  • Y-a-t-il un support Education Nationale qui permet aux enseignants d’évaluer les résultats scolaires en fonction des nouveaux rythmes ?
  • Enfin, certains enseignants ont regretté de ne pas avoir été associés davantage à la réflexion commune puisqu’ils sont aussi les premiers concernés !

Au niveau organisationnel les réponses de la Mairie on été les suivantes :

  • Demande d’un compte rendu précis des activités proposées entre midi et deux heures pour mieux informer les parents.
  • Impossibilité technique ( ?!) de réduire la pause méridienne de 2 heures car trop d’enfants sont inscrits à la cantine. Il a notamment été reproché aux parents d’élèves de ne pas récupérer leurs enfants pour le repas de midi « la cantine étant une solution de facilité pour nombre de parents car elle ne coûte pas cher » sic.
  • Un rappel a été fait sur les contraintes liées au calendrier qui n’ont pas permis à la Mairie de proposer une rentrée scolaire anticipée en août (année 20014-15) afin de libérer les élèves 8 mercredis pendant l’hiver. Même problème pour la demi journée libérée qui leur a été refusée dans un premier temps puis accordée dans un deuxième mais trop tardivement par rapport à la rentrée scolaire.

(à noter qu’une rentrée anticipée ne fait pas l’unanimité)

A l’issue de la réunion, la Mairie a fait la proposition suivante :

Changer dès la rentée de janvier 2015 les horaires des écoles après approbation des parents via un questionnaire.

A cet effet, dans les très prochains jours, les parents recevront un questionnaire nominatif (afin que les parents s’engagent en leur nom, ce qui n’avait pas été le cas lors du premier questionnaire de la Mairie et qui lui a été reproché).

Les parents auront à se prononcer sur :

  • le fait de garder oui ou non les horaires actuels jusqu’à la fin de l’année.
  • Passer à un horaire 8H30>11H30 puis 13H45>16H00 ou 13H30>15H45 sachant que pour ce dernier choix il n’y aura pas de places supplémentaires ouvertes à la péri-scolaire.
  • Passer le mercredi à l’horaire  8H30 > 11H30

Pour que cette proposition de changement soit défendable au niveau de l’Education Nationale il faut atteindre un minium de 70% de réponses favorables .

En raison du délais très court, la réponse des parents devra parvenir au plus vite dans les écoles. Les parents délégués se chargeront du dépouillement.

Cette proposition n’est valable que pour l’année scolaire en cours, une autre réflexion sera menée avant février pour la rentrée 2015/2016 avec étude de faisabilité  pour une demi journée libérée par semaine comme cela se fait dans d’autres écoles. (Cette proposition  semblant faire l’unanimité du côté des parents et des enseignants).

 

 

La4ème7 |
de l'architecture ! |
Leclosvendome |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lbinaryscam
| Blogueurs blagueurs
| CFE-CGC GIRC Agirc-Arrco